Analyses foliaires sur olivier

Analyses foliaires sur olivier 2022

 

Entre le 15 juillet et fin août, période de durcissement du noyau, l’olivier est en repos végétatif. Cette période est idéale pour réaliser une analyse foliaire de vos oliviers. Cette pratique, couramment utilisée notamment par nos voisins espagnols, permet :

  • D’établir un diagnostic précis de l’état nutritionnel des arbres et de diagnostiquer des désordres éventuels au niveau de l'assimilation des éléments minéraux,
  • De prévenir d’éventuels symptômes préjudiciables pouvant résulter des désordres nutritionnels,
  • D'évaluer l'efficience du programme de fertilisation mis en œuvre,
  • De décider de corrections nécessaires (fertirrigation, fertilisation foliaire, programme de fertilisation d'automne...).

Dans un contexte de forte tension sur les prix et les approvisionnements en engrais, l’analyse foliaire est aujourd’hui un outil devenu indispensable. Elle vous permet, en complément d’autres analyses (sol…) d’optimiser le pilotage de la fertilisation de vos parcelles d’oliviers et donc potentiellement de limiter certaines dépenses inutiles.

Pour vous permettre de réaliser ce diagnostic, France Olive collabore cette année avec le laboratoire SADEF qui nous propose l’offre commerciale la plus intéressante à savoir :

43 € HT l’analyse minérale complète (Poids sec 100 feuilles, matière sèche, matières minérales, N, P, K, Ca, Mg, Fe, Zn, Cu, Mn, B, rapports et équilibre) avec un paiement à la commande accompagné du formulaire de demande d'analyses.

Note : L’ensemble des résultats d’analyses réalisées par les producteurs profitant de cette offre seront également transmis à France Olive afin de compléter les références techniques déjà acquises et d’améliorer nos connaissances sur la fertilisation des oliviers.

 

Protocole de prélèvement :

Le suivi précis du protocole de prélèvement est un élément indispensable pour assurer la qualité d’interprétation des analyses. En cas de non-respect des consignes de prélèvement les résultats ne seront pas interprétables et ne pourront en aucun cas permettre d’analyser la situation nutritionnelle des arbres de votre parcelle.

Réalisez les prélèvements de préférence en début de semaine de manière à permettre une réception au laboratoire au plus tard le vendredi. Respectez la méthode suivante :

  1. L’échantillon de feuilles prélevées doit représenter une variété définie et un territoire homogène (âge des arbres, type de sol, conduite culturale…). Si on mélange des feuilles de variétés différentes, de territoire différents (âge des arbres, type de sol…) ou de conduite culturale différente (fertilisation, irrigation…) le résultat d’analyse ne représentera qu’une moyenne de l’ensemble des situations et non pas chacune des situations respectives. Il sera donc impossible d’utiliser ce résultat pour connaitre l’efficience du programme de fertilisation mis en œuvre et l’état nutritionnel des arbres et ne permettra une optimisation du pilotage de la fertilisation
  2. Sur la zone sélectionnée (parcelle ou zone bien délimitée) pour faire l’analyse, réalisez des zigzags sur la parcelle et prélevez les feuilles de manière aléatoire sur un minimum de 25 arbres répartis sur la parcelle à raison de 4 à 8 feuilles par arbres à chaque point cardinal (NSEO) pour un minimum de 100 à 200 feuilles par analyse foliaire.
  3. Exclure les arbres de bordure ou les arbres exprimant des symptômes particuliers (carences, maladies…)
  4. Prélevez les feuilles à hauteur d’homme uniquement sur la pousse de l’année (pour cette analyse au durcissement du noyau sur la pousse du printemps) comme indiqué sur le schéma ci-dessous. Les feuilles ne doivent pas être prélevées sur des gourmands. Les feuilles doivent être bien développées, étalées et ne présenter aucun symptôme d’anormalité (coloration, nécrose, symptômes de maladies, déformation…). Sur une pousse bien développée on prend généralement la quatrième feuille à partir de l’apex (pointe de la pousse).

  1. Prendre les feuilles complète (limbe + pétiole)
  2. Pour éviter les contaminations via les doigts, déposer rapidement les feuilles dans une enveloppe en papier Kraft (ne pas mettre les feuilles dans un sac plastique).
  3. Après la phase de prélèvement, envoyez l’échantillon le plus rapidement possible au laboratoire d’analyse SADEF accompagné de la fiche de renseignement ci-jointe dument complétée (pensez à bien compléter l’ensemble des informations demandées). Si l’envoi n’est pas possible dans la journée, conservez les échantillons au réfrigérateur (4-5°C) dans l’enveloppe en papier kraft du prélèvement.
  4. Réalisez les prélèvements de préférence en début de semaine de manière à permettre une réception au laboratoire au plus tard le vendredi.

Vous tous renseignements complémentaires, vous pouvez également consulter « le mémo du prof » sur l’analyse foliaire dans la revue Le Nouvel Olivier n° 123 (page 24) de la période Janvier-Mars 2021.

Protocole d’envoi des échantillons :

Les échantillons doivent-être envoyés au laboratoire SADEF de préférence en Colissimo 48 h ou en Chronopost dans des enveloppes en papier Kraft ou dans des cartons accompagnés pour chaque prélèvement de la fiche de renseignement parcellaire dument complétée et du règlement de la prestation d’analyse.

Adresse du laboratoire :
SADEF
30 rue de la Station
68 700 ASPACH-LE-BAS

Pour tout renseignement vous pouvez également contacter France Olive :

Julien Balajas : 06 25 09 63 76
Caroline Goutines : 06 45 19 44 20